Évaluation du gain financier d’un bon DPE : les chiffres

Désormais, nul n’est plus sans savoir que le Diagnostic de Performance Energétique ou DPE d’un logement représente un critère particulièrement important à prendre en compte avant de l’acquérir ou de le louer. En effet, bien que l’étiquette énergétique d’un logement obligatoirement indiquée dans une annonce de vente ou de location donne une idée aux intéressés sur son économie énergétique après un DPE, l’économie financière qui corresponde à cette amélioration s’avère plus aléatoire.

DPE

D’après une étude d’un site spécialisé, voici quelques chiffres basés sur un logement de 120 m².

Le gain financier sur la facture de chauffage électrique

Selon ce site, un logement de 120 m² dans la classe E donc qui utilise comme source de chauffage l’électricité, et qui consomme environ 280 KWH par m² chaque année, se verra gagner 560 € d’économies annuelles sur sa facture de chauffage si son étiquette énergétique passait à la classe D. Et pour un logement de la même superficie dans la classe G, passer à l’étiquette F lui fera économiser jusqu’à 680 € chaque année.

Le gain financier sur la facture de chauffage au fioul

Toujours d’après le même site, un logement de 120 m² situé dans la classe D et qui serait passé à la classe C suite à un bon DPE économiserait 750 € en facture énergétique chaque année. Voire, un logement de même taille classé dans la catégorie G pourrait gagner jusqu’à  1 180 € par an pour un passage à l’étiquette F.

Le gain financier sur la facture de chauffage au gaz

Quant aux logements de 120 m² qui se chauffent au gaz, une maison située dans la classe E se verra épargner 610 € par an sur sa facture de chauffage au gaz si elle passait à la classe D. Et pour une autre dans la classe G, une amélioration pour la classe F permettrait d’économiser 750 € l’année.

Donnez votre avis