Et si la transition énergétique passait par tous les logements à 100% électriques ?

L’association Equilibre des Energies est une entité qui appuie le principe de développement de logements 100% électriques. Elle agit donc pour un remaniement de la réglementation thermique de 2012. Le gouvernement de François Hollande voudrait une transition énergétique qui ferait qu’un bâtiment utiliserait de l’électricité « décarbonée » dans sa production d’eau chaude et le chauffage de ses locaux. Le nucléaire et l’hydraulique en seraient les suppléments naturels des énergies renouvelables sollicités.

Justement, l’association Equilibre des Energies prêche l’utilisation généralisée de l’électricité dans cette rénovation énergétique du parc immobilier français, pour des raisons selon eux, plus simples et économiques. Toujours selon leurs arguments, une maison ravitaillée uniquement par l’électricité utiliserait 35% d’énergie de moins qu’une autre associant électricité et gaz pour son usage domestique. De quoi allécher les familles ménageant leur budget. Avec en plus, le respect de l’environnement est optimisé par le taux d’émission de gaz carbonique de 60 à 70% de moins avec l’électricité à 100% qu’avec le mix énergie !

Jean Bergougnoux, le président de l’association Equilibre et Energie concède  toutefois que l’application d’un 100% électrique peut se révéler difficile dans sa mise en place. Il propose alors comme solution la possibilité pour le consommateur de combiner deux sources d’énergie pour chauffer par exemple son logement. Il pourrait relayer l’emploi d’une chaudière au fioul avec une pompe à chaleur, notamment. Toujours selon lui, il serait plus économique d’appuyer les ménages dans la rénovation de leurs anciens radiateurs électriques, que de les exhorter à de titanesques travaux d’installations écologiques.

Par ailleurs, l’association accorde que la théorie qu’il défend si ardemment ne pourra être effective sans la modification de la règlementation thermique aujourd’hui de rigueur. D’où la mise en priorité de l’électricité face au gaz, actuellement sollicité dans la plupart des habitations, à raison de 70% pour le gaz, contre 20% de source d’énergie électrique utilisée.

Donnez votre avis