Différents dispositifs de défiscalisation intéressants en 2018

Vous recherchez un dispositif de défiscalisation adapté à votre épargne salariale ? Voici quelques solutions qui vous seront probablement utiles.

La loi Censi-Bouvard

Le dispositif Censi-Bouvard est une loi permettant aux contribuables de diminuer leurs revenus imposables. Il est surtout destiné à ceux qui souhaitent réaliser un investissement locatif meublé, et son taux de défiscalisation peut atteindre 11 % des fonds investis durant 9 ans. Pour être éligibles à cette loi, les particuliers devront respecter certaines conditions, dont le plus important est l’acquisition du bien immobilier entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2018. Grâce à un bail commercial, le logement devra ensuite être loué en meublé, 12 mois suivant l’achat. Il faut aussi l’aménager et faire en sorte qu’il puisse recevoir des touristes en termes de résidence classée (selon la décision préfectorale). Sinon, le bien doit être prêt à accueillir des étudiants, des personnes âgées, handicapées ou des individus qui ont besoin de soins particuliers. À part cela, sur chaque logement, les recettes locatives annuelles devront atteindre au moins 23 000 euros HT, et elles devront sont supposés entrer dans la catégorie des BIC. En suivant tous ces critères, le propriétaire peut habiter le logement de temps en temps. Le terrain sur lequel le bien est construit n’est pas touché par les restrictions de zonage, et le logement n’est pas soumis aux plafonds de loyers.

Le dispositif Pinel

Tout comme le dispositif Censi-Bouvard, le dispositif Pinel permet de jouir d’une défiscalisation sur les revenus en bien respectant les critères suivants : d’abord, il faut acheter un bien immobilier classé en zone tendue en France. Il doit également être neuf et conforme aux normes de performances énergétiques RT2012. Puis, le logement doit être loué nu pour au moins 9 ans, et le propriétaire est tenu de suivre certains plafonds de loyers. Par ailleurs, les contribuables devront savoir que le montant maximal de la réduction d’impôt est fixé à 300 000 euros, et ils ne peuvent pas excéder cette somme s’ils veulent bénéficier de la défiscalisation. Alors, dans le cas où l’investissement en loi Pinel est effectué en France et à 32 % des fonds investis, le propriétaire du logement a droit à une diminution d’impôt de 21 %.

Les investissements locatifs en tant queLMNP

Outre les lois Censi-Bouvard et Pinel, le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel est aussi un excellent moyen de bénéficier d’une défiscalisation sur les revenus locatifs nets. Avec ce type d’investissement, le contribuable est libre de faire son choix. Le premier est de suivre le régime forfaitaire en micro-BIC qui lui permet de profiter d’un abattement partiel sur ses propres recettes fiscales. Cela va sans dire, c’est uniquement cette partie de recettes qui sera soumise à l’impôt. Puis, le second choix est d’opter pour le régime réel dans la mesure où les revenus de 32 900 euros sont dépassés ou encore via une demande spéciale effectuée auprès de l’administration fiscale. Cette option permet de faire baisser automatiquement le niveau d’imposition, car il est possible que la totalité des charges et des frais soit déduite des recettes.

Donnez votre avis