Le rendement locatif immobilier

L’immobilier locatif est un secteur qui rapporte beaucoup aux investisseurs qui décident d’investir dans l’immobilier.

 

Définir la rentabilité locative d’un bien immobilier avant d’investir

Face à l’actuelle crise de logement, bon nombre d’investisseurs se lancent dans l’achat de logements qu’ils mettent ensuite en location. Jugé très rapporteur, ce secteur demande toutefois des études préalables pour savoir si l’investissement est réellement rentable ou non. Pour cela, il est important de calculer le rendement locatif du bien immobilier avant de décider à investir. Cette démarche préalable permet d’avoir une garantie quant au profit que devrait rapporter le projet et d’écarter ainsi les risques de perdre son argent dans un placement qui peut avorter. Les critères d’évaluation d’un bien immobilier destiné à la location ne sont pas les mêmes que ceux pris en compte lors de l’achat d’un logement pour usage personnel. Ici, l’élément sur lequel doit se baser le choix du promoteur est la rentabilité de son investissement. Estimer le rendement locatif d’un bien immobilier revient à calculer le gain que l’on peut retirer de ce dernier sur une période de douze mois. Appelé également rentabilité locative, ce type d’estimation détermine le rendement de l’investissement par rapport au capital utilisé. Pour être sûr de rapporter, un immobilier doit au moins proposer des revenus locatifs de plus de 6 %. Le rendement d’un commerce, d’un bureau, d’un immeuble, d’un parking, d’une maison, d’un appartement ou d’un studio correspond aux intérêts relatifs au placement. Pour que la prévision soit le plus proche possible de la réalité, il faut inclure dans le calcul tous les frais engendrés par l’investissement. Placer là où il y a des rendements plus importants. Le site defiscalisationconseil.fr vous permet d’avoir une idée sur les différents avantages sur investissement locatif.

Placer là où il y a des rendements plus importants

Dans la liste des biens immobiliers qui proposent un rendement intéressant en matière de location, l’on peut citer les parkings dont la rentabilité locative est de l’ordre de 7 %. Investir dans ce genre de placement présente des risques minimes dans la mesure où le retard de paiement est quasi inexistant, où il n’y a aucune taxe à payer et surtout où les problèmes de dégradation sont quasi nuls. Avec un rendement allant jusqu’à 8 %, les maisons de retraite médicalisées constituent aussi une opportunité alléchante pour les investisseurs immobiliers. Ceci est une réalité: les offres de logements étudiant n’arrivent plus à répondre aux demandes. Pour ce genre de placement, il convient de ne pas investir dans des résidences qui proposent des services pour éviter de se retrouver avec des frais non maîtrisés. Par ailleurs, acheter des logements délabrés ou des chambres de bonnes peut entraîner d’énormes coûts de rénovation qui réduisent considérablement la rentabilité du bien au fur et à mesure que les dépenses s’accumulent. Pour ceux qui projettent de placer leur capital dans la location de résidence étudiant, il est recommandé d’opter pour des logements meublés qui répondent aux normes de qualité en vigueur. En même temps, ce choix permet au propriétaire de bénéficier de l’abattement forfaitaire correspondant à 50 % des revenus locatifs perçus d’après le régime fiscal du micro-BIC.

Donnez votre avis